Repérages de Françoise Michel

Publié le 22 Décembre 2013

                           De l'immensité du cosmos où naissent et meurent les étoiles

                                Commence un voyage imaginaire dont je lève le voile.

                                    Un forage de plusieurs millions d'années lumière

                                              Qui se termine dans l'atmosphère.

                                                 Au dessus de la Terre, arrivée,

                                                      Je me vois là, en bas.

                                              Je regarde vers le ciel, émerveillée.

                                      D'ici à la Lune, il ne semble n'y avoir qu'un pas.

                             Peut-être simplement allonger le bras, qu'est-ce qui m'arrête?

                        Sinon la peur de perturber, un peu  plus, la vie de notre chère planète

 

 

Françoise Michel

 

 

 

Repérages de Françoise Michel

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Muse de cristal

Repost 0
Commenter cet article