Des signes de passage

Publié le 22 Mars 2015

Des signes de passage

image Stéphane Picot

L’art d’habiller les murs à l’abandon,
Afin d’évoquer des embryons de vie
Que des squatteurs-graffeurs ont partagé le temps d’un instant.

Ce lieu méconnaissable porte,
Inscrits dans les veines de ses murs borgnes,
Des signes codés ou non,
Parfois joyeux ou désespérés,
Mais toujours aux couleurs variées et crues,
Donnant à penser que nombreux ils furent
A signer et à immortaliser leur passage.

Certains diront que ces graffitis sont laideur,
D’autres reconnaîtront leur nécessité, traces d’une liberté
Et d’un reproche à l’abandon dans lequel se trouve cette demeure,
Qui, peut-être un jour, fut splendeur

Fanfanchatblanc

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Muse lithophone

Repost 0
Commenter cet article

Dominique 23/03/2015 00:57

Il est important de comprendre la démarche de l'autre, plutôt que de la rejeter sans réflexion !

fanfanchatblanc 22/03/2015 18:35

Je suis une fan du "Street Art"
Bon dimanche Caro et Serge
Bisous