Déchirure !

Publié le 10 Mai 2015

Déchirure !

Ombre délicate après semailles,
Pensées soyeuses qui flottent
Vers un devenir incertain.

Effeuillage sans douleur
Au gré d’un vent malin.
Cœur où gît la vie :
Un arbre dépouillé rend compte de ses battements
Qui s’ébrouent fragiles
Tels des papillons ardents
Qu’un souffle ne peut retenir.

Délicatesse et beauté de l’instant
Lorsque le rêve soupire
Et que les regrets fugaces s’envolent,
Mêlant et emmêlant peines et joies
Pour se fondre dans un doux souvenir
De ce qui fut et qui reste impérissable
Car notre âme y pourvoit.

Fanfanchatblanc

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Muse lithophone

Repost 0
Commenter cet article

da 11/05/2015 16:52

l'image est belle et les mots aussi, et puis j'aime cette minéralité expliquée aux cailloux ; on aurait bien besoin d'expliquer encore et encore l'humanité aux hommes...

caro et hobo 16/05/2015 15:58

Les cailloux s'y prêtent de bon coeur pour peu qu'on sache lire leurs mots.

fanfanchatblanc 11/05/2015 15:32

J'adore cette image qui m'a inspirée ces mots auxquels je tiens. Merci à vous
Bisous