Chaotiquement vôtre

Publié le 11 Septembre 2016

Chaotiquement vôtre

L’alphabet des vagabonds : C comme Chaotiquement vôtre


Eboulis de matière première
Chambre mal rangée
Grottes sombres
Abri de brigands
Gros fracas
Désordre érudit
Petite cachette pour korrigan
Demeure des fougères

Des fougères
Petites grandes
Découpées échancrées
Toutes nuances de vert
Palette du peintre de la forêt
J’aime les fougères
Quand elles grimpent aux arbres
Colonisatrices de troncs
Même pas abandonnés
Conquérantes des mousses éperdues

Amas de pierre
Cailloux de toute taille
Cailloux ? Tu rigoles
Grands comme une maison
Il y en a une qui bouge
On dirait qu’elle veut fuir
Elle est restée accrochée
Là-haut sur la colline
Les hommes la secouent
Elle reste-là attendant le moment
137 tonnes est le poids de la promise

Sombre attitude des profondeurs
Bosquets de verte composition
Tout est vert
C’est le domaine de la fraîcheur
L’humidité est reine
Mousse lichens
De l’eau pour tous
Ici le soleil a du mal à passer

Il y a des légendes
C’est drôle on croirait qu’un mage
Récite son couplet à notre oreille
On peut trouver refuge
Jouer à cache-cache
Y passer la nuit
Entrelacs de végétation
Lacets de raphias
Ongles de granite
Colifichet de calcaire fissuré
Pendentif de grès
Bijou de fougère-aigle
Au cœur
Ça bat fort
Ondes minérales épousant une verdure
Au cœur
Ça chamboule les cylindres
Ça reste là dans la chambre de bonne
Ça invite
Ça insiste
Ça persiste
Ça signe
On veut y retourner

Qui es-tu Korrigan de mon cœur
Qui a pris le tournant de ma vie ?
Je suis une vagabonde
Ame de papier mâché
Je ne me fixe pas
J’ai le mal de vivre
Rien ne me retient tu sais
Je suis étoile filante

Si tu crois que le licol au cou
Un lutin facétieux
Pourrait un jour embellir ma parure
Il faudrait de l’amour
Il faudrait la tendresse
Des tonnes d’amour
Des tonnes de tendresse
137 tonnes est le poids de la promise

Carole Radureau (12/09/2016)

Chaotiquement vôtre
Chaotiquement vôtre
Chaotiquement vôtre
137 tonnes est le poids de la promise

137 tonnes est le poids de la promise

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Pierre-Mère

Repost 0
Commenter cet article

fanfanchatblanc 18/09/2016 18:38

Quand les mots font corps avec l'objet.. alors l'âme s'envole et se complet de cette nature si belle et si mystérieuse. Les photos sont magnifiques et tes mots les honorent. Bisous et bon dimanche Caro

caroleone 19/09/2016 12:03

C'est un endroit magique tellement inspirant avec une grande énergie qui s'en dégage.
Mais c'est aussi et je l'ai découvert sur le tard, l'origine de certains de mes ancêtres et je crois bien qu'un petit korrigan m'appelle, très ouvertement. Le hic c'est que j'ai un mari qui n'est pas passionné par la Bretagne.
Bisous Fanfan, merci de ta visite.