La veine de la pierre a deux yeux et un cœur pour aimer

Publié le 4 Février 2017

La brisure du temps a écrit
Dans le granite composite
Le vers fuyant vers l’avenir
Un pygargue a fait son nid
Dans le défilé des connaissances
Et dans son vol se lisent les pictogrammes inconnus.

Il n’est point de rêves
Sans évaluer les lieux
Il n’est point d’écriture
Sans sceller le passé avec le sédiment de l’avenir
Dans le défilé des passions éternelles
A roucoulé le rio des inquiétudes.

La veine de la pierre a deux yeux
Et un cœur pour aimer
La veine de la pierre compte mille vibrations/seconde
Et dans un effort prestigieux
Elle hisse de son mieux
Sa véritable armature
Son négligé de mica et de feldspath en un canyon vertigineux.

J’ai lu dans tes yeux, granite
Le sang qui a coulé sans pour autant défendre ton propos
J’ai lu dans ton quartz grandissant
La délicate expression des natifs
Qui regardaient ton cœur avec des yeux de respect
Qui défendaient ta sève avec la pointe d’obsidienne de leurs flèches.

Dans un rude éboulement
Ton sang ne fait qu’un tour
Et c’est un pan de ton existence qui dévale
Le dénivelé de l’intolérance.

J’ai entendu ton cri d’Apache
J’ai déchiffré ta bulle de cristal
J’ai décidé d’envoyer la muse en avant-garde du temps
Lever pour toi la vérité.

Carole Radureau (04/02/2017)

 Wichita mountains- By Larry Smith - https://www.flickr.com/photos/lsmith2010/8582759843/in/set-72157625528685037, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37279032

Wichita mountains- By Larry Smith - https://www.flickr.com/photos/lsmith2010/8582759843/in/set-72157625528685037, CC BY 2.0, https://commons.wikimedia.org/w/index.php?curid=37279032

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Larme d'apache

Repost 0
Commenter cet article