Ma vie est ma danse du soleil

Publié le 7 Juin 2013

Ma vie est ma danse du soleil
Je te salue Léonard

Le vent siffle sur les plumes de ton esprit

Le cœur de la Terre rythme tes oreilles de ses battements

La pluie et le soleil irisent ton souffle

Ton sourire désagrège la lâcheté des murs

Tu as la volonté de la lande de Bobby

Tu as l’espoir de la Turquie de Nazim

Les prairies de Pine Ridge t’offrent leur sagesse

Et tes yeux percent obstinément la nuit

Tu es le vagabond perdu dans l’immensité

Je te salue Léonard, comme tu m’as salué

Dans ces écrits où tu m’as offert l’hospitalité

Toi qui as partagé ton glacial cachot

Pour m’offrir simplement le plus beau des cadeaux

La liberté n’est pas de l’autre coté des barreaux

Elle est dans l’âme des ailes d’un aigle

Hobo Lullaby

*****************************************
Ma vie est ma danse du soleil
........Je te salue mon ami.........

(..) En cette nuit d’hiver, je griffonne comme je peux, à l’aide d’un bout de crayon, le bloc de papier jaune que j’ai acheté au magasin de la prison. Je peux à peine déchiffrer mon écriture dans la pénombre, mais ça ne fait rien.

Je ne sais pas si quelqu’un lira un jour ceci. Peut-être.

Si c’est le cas, ce quelqu’un ne peut-être que toi. J’essaie d’imaginer qui tu peux bien être et l’endroit où tu lis ces mots. Es-tu bien ? Te sens-tu en sécurité ? Alors laisse-moi t’écrire ces lignes. Je te salue mon ami. Merci pour ton temps, ton attention et même ta curiosité. Bienvenue dans mon univers. Bienvenue dans la « maison de fer ».

Bienvenue à Leavenworth.

Leonard Peltier ( Ecrits de prison)

*********************************************
Ma vie est ma danse du soleil
Cri d'aigle

Ecoutez-moi !

Ecoutez !

Je suis la voix indienne.

Entendez mon cri porté par le vent,

entendez mon cri porté par le silence.

Je suis la voix indienne.

Ecoutez-moi !

Je parle au nom de nos ancêtres.

Leurs âmes tourmentées vous appellent depuis la tombe.

Je parle pour les enfants à naître.

Ils vous appellent depuis le silence inexprimé.

Je suis la voix indienne.

Ecoutez-moi !

Je suis le porte-parole de millions de voix.

Entendez-nous !

Notre cri d’aigle ne sera pas bâillonné !

Nous sommes votre conscience qui appelle.

Nous sommes vous

pleurant silencieusement à l’intérieur.

Que ma voix étouffée soit entendue.

Que mon cœur parle et dise les mots en un murmure porté par le vent

à des millions de gens,

à tous ceux qui compatissent,

à tous ceux qui ont des oreilles pour entendre

et un cœur qui bat à l’unisson

avec le mien.

Mettez votre oreille contre la terre,

et entendez le battement de mon cœur.

Mettez votre oreille contre le vent

et entendez ma voix.

Nous sommes la voix de la Terre,

du futur,

du Grand Mystère.

Entendez-nous !

Léonard Peltier ( Ecrits de prison)

**********************************************
Ma vie est ma danse du soleil
Ma vie est ma danse du soleil
........de la mort naît la vie........

De la mort naît la vie. De la douleur naît l’espoir. J’ai appris cela durant ces longues années de perte. Perte, mais jamais désespoir. Non, je n’ai jamais perdu l’espoir, ni ma foi inébranlable en la justesse de ma cause : la survie de mon peuple.

Je ne sais pas comment sauver le monde. Je n’ai pas les réponses, ni la réponse. Je ne détiens aucun savoir secret qui puisse réparer les erreurs des générations passées et présentes. Je sais seulement que sans compassion, sans respect pour tous les habitants de la Terre, aucun d’entre nous ne survivra ni ne méritera de survivre.

L’avenir, notre avenir, celui de tous les peuples de l’humanité, doit être fondé sur le respect. Faisons en sorte que le respect devienne l’élément essentiel de ce nouveau millénaire dans lequel nous entrons. Montrons aux autres le même respect que celui que nous attendons d’eux.

Nous sommes tous dans le même bateau ; le riche, le pauvre, l’homme rouge, blanc, noir, brun ou jaune. Nous sommes une seule et même famille humaine. Nous partageons une responsabilité envers notre Mère la Terre et tous ceux qui y vivent et y respirent.

Je crois que notre tâche sera inachevée tant qu’il restera un être humain affamé, battu, une seule personne contrainte de mourir sur un champ de bataille, un seul innocent en prison, un seul homme persécuté à cause de ses convictions.

J’ai foi en la bonté de l’humanité. Je crois que le bien peut prévaloir, mais seulement au prix d’un réel effort. Cet effort, c’est à nous tous de l’accomplir. Chacun d’entre nous, vous et moi.

Nous devons nous préparer au danger qui viendra vers nous. Nous serons assaillis de critiques. On essayera de nous diviser, on raillera notre sincérité. Mais si nos convictions sont fortes, nous pourrons parer ces coups et renforcer notre engagement envers la Terre Mère. Nous deviendrons plus forts dans nos combats, et transmettrons cette force à nos enfants.

Ne cessez jamais de lutter pour la paix, la justice et l’égalité. Persistez dans toutes vos entreprises. Ne laissez personne vous influencer, vous écarter de votre chemin.

Sitting Bull a dit : « Nous sommes comme les doigts d’une main. Individuellement, il est facile de nous briser, mais ensemble, nous formons un poing puissant. »

Ce combat est le nôtre, que nous le gagnions ou le perdions.

Leonard Peltier ( Ecrits de prison)

**************************************
Ma vie est ma danse du soleil
Une aura d'ombre et de lumière

Comme l’écorce du bouleau

Tu es lumière d’argent, lueur d’horizon

Sa surface lisse glisse sur les ans qui s’enfuient

L’écorce épaissit, se renforce, s’ennoblit

Elle est carapace forgée dans les siècles de fer

Ta liberté est gravée à l’encre de sa chair

Comme la roche de granite

Tu es tendresse et fermeté

La sagesse millénaire fore les grains de pierre

Ta pensée qui s’élève bien au-dessus des cieux

Nous délivre souvent ses messages radieux

La roche s’effrite, tu envoies tes missives

Elles seront martelées dans la fibre minérale

Comme l’aigle dans les airs

Tu es force et courage

Dans ses serres, la liberté s’échappe peu à peu

Les plumes luisent d’un espoir qui semble lumineux

L’aigle ton compagnon n’oublie pas ta détresse

La plume libérée s’envole, elle tombe sous tes yeux

Tu la ramasses, elle est sacrée, porteuse de nos vœux

Comme la Terre Mère vénérée par tes frères

Flottant dans l’atmosphère polluée peu à peu

De barreaux de fer en cage mordorée

Le monde si cruel dont on a que faire

Tu t’en échappes si bien en suivant tes pensées

Le monde si cruel dont on veut se défaire

Tu as trouvé la clé de son éternité

Comme un nuage léger et vaporeux

Je me glisse vers toi, j’arrive dans ta cellule

Les messages contenus dans la masse ouateuse

Sont amour, douceur, prunelles de nos yeux

Nous t’aimons Léonard notre fidèle ami

Notre maître qui de son tragique destin

Signe chaque pas de notre laborieux chemin

De son aura d’ombre et de lumière.

Carole Radureau (02/06/2013)

*****************************************
Ma vie est ma danse du soleil
......Ecoutons les messages de Léonard........

Aimons notre similitude

mais aussi notre dissimilitude.

Notre différence fait notre force.

Ne vivons pas seulement pour nous seuls

mais aussi pour cet Autre

qui est notre Moi le plus profond.

(Différence de Léonard Peltier)

********************************************
Ma vie est ma danse du soleil

(…) Alors mon ami, avant de quitter cette réalité pour une autre plus élevée, je te dis washté ! c’est bien ! Merci d’avoir entendu mes paroles. Je souhaite à ton esprit paix, bonheur et plénitude tout au long du voyage.

Peut-être nous rencontrerons-nous un jour, toi et moi, sur la Grande Route Rouge. Je prie pour que cela arrive.

Mitakuye oyasin.

Nous ne sommes pas isolés

Nous ne sommes pas des êtres isolés, toi et moi.

Nous sommes différentes fibres du même Etre.

Tu es moi et je suis toi

et nous sommes eux et ils sont nous.

C’est ainsi que nous devons être,

chacun de nous doit être unique,

chacun de nous doit être tous.

Tu me tends la main par-dessus le gouffre de la Différence

et tu touches ta propre âme !

Léonard Peltier (Nous ne sommes pas isolés)
****************************

Images 5 et 8 : Peintures réalisées par Léonard Peltier

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Larme d'apache

Repost 0
Commenter cet article

Anne-Marie 25/06/2013 12:53

J'ai lu son livre "Ecrits de prison"; quand on pense que les USA se mêlent de donner des leçons de démocratie !!!
Quelle tristesse, que de vies gâchées, que de souffrances injustement endurées.

Hobo-Lullaby 25/06/2013 21:18

Bonsoir Anne-Marie

Léonard Pelletier mérite mille fois plus le prix Nobel de la paix qu'un certain Obama !

Merci d'être passée par là et de faire de l'écho

Amitiés

Serge

caroleone 25/06/2013 21:01

Bonsoir Anne-Marie

Ce livre est une merveille de sagesse et d'enseignements.
En effet, comme tu le dis, les UE n'ont pas à se mêler de donner des leçons quand on connaît le sort des prisonniers politiques et des nations indiennes sur son territoire.
Et on ne peut qu'espérer qu'un jour les choses changent par je ne sais quel miracle : la poésie peut-être ?
Amitiés et merci de ta visite

caro