Questions de cailloux

Publié le 3 Avril 2016

Questions de cailloux

Où dorment les oiseaux ?
Dans la gouttière d’étain des réveils-matins ?

Combien de cailloux dans ma poche
Pour ne jamais me perdre ?

Qui ramasse les coquilles d’œufs
Quand les poussins ont dissous leur naissance ?

De quelle couleur est le caillou de la pervenche
Quand dans l’or de sa naissance elle a poussé son cri ?

Si les lendemains chantent
Combien de partition me reste-t-il à écrire cette nuit ?

Quand le rosier rosit et que ses feuilles rougissent
A qui pense-t-il pour de vrai ?

Si le granite est confus
Est-ce que c’est l’ardoise qui le trouble ?

Si je suis moi et que tu es toi,
A quelle heure passe le méridien de notre rencontre ?

Quel âge a la fougère qui n’a pas encore osé
Dérouler sa crosse de peur de la froisser ?

Si je parle en mapudungun aux pierres de mon chemin
Comprendront-elles la nuance ?

De quelle couleur est la pierre du cœur
Quand elle a rencontré sur sa route des veines grandes ouvertes ?

Si je suis moi et que je ne te connais pas
Dans quel marc de maté liras-tu mon nom ?

Comment savoir si le rouge-gorge est fille
Quand elle s’appelle aussi rouge-gorge ?

Si je me pose des questions
Pourquoi ne pas s’en poser ?

L’hirondelle a-t-elle un petit oreiller de glaise
Dans son nid douillet ?

Si j’écris avec un caillou dans la main
Ferais-je des fautes minérales ?

De l’horizon et du passé
Combien de fautes d’orthographe ?

Pourquoi les questions ne commencent-elles jamais
Par quand ?

La cloche du pehuen connaît-elle l’heure exacte
De la fusion entre le genêt et l’obsidienne ?

Si le merle a un bec jaune
Est-ce parce qu’il picore des citrons ?

Et si le merle avait le bec bleu
Aurait-il un avenir de turquoise ?

Si j’ai laissé ma valise sur le quai
Le train s’habillera-t-il de mes robes gitanes ?

Et dans mes vers, les rails connaissent-ils
La rime imparfaite du cœur et de la raison ?

Si je suis moi et que tu es toi
Pourquoi suis-je seule ?

Carole Radureau (22/03/2016)

Rédigé par caro et hobo

Publié dans #Aragonite

Repost 0
Commenter cet article

Hobo-Lullaby 06/04/2016 22:48

Bonsoir Caro

Pablo se questionnait sur l'amour ...
Et toi tu conjugues ce mot qui n'a pas de verbe : tendresse
c'est très fort, merci beaucoup

caroleone 09/04/2016 16:26

Merci Serge-Hobo.
Je vais réfléchir avec ma muse pour voir si on ne peut pas trouver une façon poétique de conjuguer cela pour toi......